Newsletter

Janvier - Février 2011 N°17
Archives
La Catalogne,
Que faire, où manger, où dormir?
Réservez nos offres
Carte de la Catalogne

Forum : Catherine George-Hoyau, rédactrice en chef de Pleine Vie

Général

Découvrez le beau témoignage de Catherine George-Hoyau sur la Catalogne. Extrait : "La Catalogne a un talent fou pour la fête avec ce je ne sais quoi de raffinement qui la distingue de ses voisines. [...] Qui ne tomberait pas amoureux d'une terre qui offre tant de trésors avec, en prime, une histoire qui nous est chère. [...] Bref, qu'on le veuille ou non, Français et Catalans ont grandi comme des frères.

CGH_px.jpg

Légende et copyright de la photo

Demande de la photo par mail

o Quels sont pour vous les points forts et les points faibles de la Catalogne ?

- Les points forts de la Catalogne sont multiples. Située entre mer et montagne, elle bénéficie d'un environnement exceptionnel, d'une faune ornithologique et d'une flore méditerranéenne préservées, de jardins aux essences rares, d'une côte méditerranéenne fière aux eaux encore turquoises tapies dans des criques parfois confidentielles (sublime parc naturel du Cap de Creus !). Sans oublier un rayonnement culturel jamais démenti jusqu'à aujourd'hui et une capitale, Barcelone, qui s'affirme comme la perle de la Méditerranée, n'en déplaise à Marseille, sa rivale trop turbulente pour lui faire ombrage. Car oui, bien sûr, la Catalogne a un talent fou pour la fête avec ce je ne sais quoi de raffinement qui la distingue de ses voisines. Savoir-fête, savoir-vivre, on appelle çà, simplement, du charme. Qui ne tomberait pas amoureux d'une terre qui offre tant de trésors avec, en prime, une histoire qui nous est chère. De part et d'autres des Pyrénées n'avons-nous pas été tour à tour, mariés, divorcés, ennemis, amis … Bref, qu'on le veuille ou non, Français et Catalans ont grandi comme des frères.


- Les points faibles ne sont pas des scoops ! Ces dernières années, j'ai pu constater une urbanisation galopante qui a contribué à défigurer certaines zones balnéaires. C'est donc avec enthousiasme que j'ai pu découvrir l'authenticité des Terres de Lleida, loin il est vrai des points de fixation du littoral.
Autre remarque : enfant, j'ai eu la chance de passer mes vacances en Catalogne. Aussi ai-je été très surprise de constater, lors de mon dernier voyage, que le français était une langue abandonnée au profit de l'anglais par les jeunes générations. Dommage ! Enfin, j'ai constaté que des comarques entières étaient désertées par les jeunes, sans doute attirés par le rayonnement économique de Barcelone. Difficile dans ces conditions de parier sur un développement touristique notamment dans les régions montagneuses, hors parc national ou régional. On constate également sur ces terres isolées un déficit d'infrastructures, notamment routières. Enfin, un regret, celui de ne pas avoir vu "in situ" dans les églises du vall de Boï les fresques légendaires, symboles de l'art roman catalan.

 

o Que conseillez-vous pour améliorer ses points faibles ?
- La mise en place d'une politique de décentralisation permettant d'attirer les jeunes dans les régions désertées. Cela passe bien sûr par des aides gouvernementales et des infrastructures remises au goût du jour. Mais sans passer par une urbanisation outrancière qui défigurerait le paysage et ôterait son charme à ces terres sauvages ! Un moyen terme donc est à trouver dans le respect de l'environnement et dans une vision globale de développement durable, l'avenir touristique de demain. Enfin, rapatriez, s'il vous plait, les chefs d'œuvre de l'art roman dans leur lieu d'origine ! Vos églises sont tellement pures !

 

o Quelle image de la Catalogne retenez-vous lorsque vous la visitez ?
- Nature, savoir-vivre, culture, gentillesse. Il me reste trois images de mon dernier voyage : le parc national d'Aiguestortes et son environnement préservé où un daim, peu farouche, plonge son regard dans le mien. Un café bu devant l'église de Sant Climent de Taüll alors que des haut-parleurs diffusent une suite de Bach. Le sourire et la gentillesse de Moises, le guide, qui endosse nos sacs à dos pour nous permettre de poursuivre notre ascension vers les cimes.

 

o Quels sont les attentes de vos auditeurs sur les destinations en raison notamment de la spécificité de votre média?
- Les lecteurs de Pleine Vie sont des seniors qui aiment les destinations proches situées à moins de 5 heures d'avion et sans ou peu de décalage horaire. Ils aiment voyager en France, en Europe mais ont quelques difficultés à parler une autre langue que le français… Question de génération ! Ils veulent du "soleil' en demi-saison (pas toujours facile !). Enfin ils privilégient les pays qui possèdent de bonnes infrastructures hôtelières et sanitaires. La Catalogne en ce sens correspond tout à fait à leurs désirs d'évasion.

 

o Y-a-t-il pour vous des sujets, des destinations sur la Catalogne que vous aimeriez mieux connaître ou qui mériterait d’être promut ?
- Des petites croisières pour partir à la découverte des criques cachées ainsi que toutes les destinations présentant un éco-système préservé. Je rêve de savoir où Robinson Crusoé irait s'il partait vivre en Catalogne !

 

o Selon vous que pourrions-nous améliorer au niveau de la promotion de la Catalogne. Nous organisons déjà des voyages de presse, des présentations, des voyages de familiarisation, que pourrions-nous développer de plus ?

- C'est super ! Pourquoi pas des voyages culturels pour visiter les ateliers des artistes catalans (qui ont de "qui" tenir !). J'adorerais…

 

o Avez-vous des suggestions ou commentaires à faire par rapport à notre newsletter ? Pour la consulter, voici le lien : http://newsletter.tourismedelacatalogne.fr

- C'est Super( bis) !

Retrouvez le dernier témoignage de Thierry Lyonnet, rédacteur en chef de la radio RCF.

Pour plus d'information

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire à cette page
(Requis)
(Requis)
Enter the word
(Requis)
(Requis)
(Requis) Champs obligatoires

Les autres actualités

Nous respectons la vie privée de toute personne destinataire de cette lettre d'information. Nous ne collectons pas d'information personnelles auprès de nos visiteurs sans leur consentement. Votre adresse mail est strictement utilisée pour l'envoi de cette newsletter. Nous n'utilisons jamais vos contact en vue de l'envoi de message à d'éventuels partenaires commerciaux. Par ailleurs vous pouvez à tout moment vous désabonner de notre newsletter en cliquant sur "désabonnement". Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression de vos données personnelles contenues sur notre serveurs. Pour l'exercer, adressez nous un courrier électronique à media.act.fr@gencat.cat