Newsletter

Mai - Juin 2011 N°19
Archives
La Catalogne,
Que faire, où manger, où dormir?
Réservez nos offres
Carte de la Catalogne

Focus Economie : Où en est la Catalogne dans la crise?

Economie

La Catalogne est l'une des régions les plus dynamiques d'Espagne et possède une solide structure productive et une large tradition entrepreneuriale. Elle accueille plus de 25% du tourisme et concentre 22,02% des entreprises innovatrices, 22,52% des dépenses en R+D et 22,08% des entreprises technologiques (source : INE). Découvrez le portrait réaliste de la situation économique actuelle en Catalogne et de la contribution du secteur touristique.

22@2_px.jpg

Vue sur le quartier 22@ de Barcelone (Copyright : Ajuntament de Barcelona)

Demande de la photo par mail
b_tec_2007_px.jpg

Vue sur le quartier 22@ de Barcelone (Copyright : TAVISA-22@Barcelona)

Demande de la photo par mail

La Catalogne constitue l'une des principales destinations touristiques leaders à l'échelle mondiale, aussi bien du point de vue de la demande que de l'offre. Le pays génère près de 2% des flux touristiques internationaux au niveau mondial, pourcentage qui atteint 3% si l'on limite l'analyse au niveau européen, sachant que la Catalogne est l'une des destinations les plus importantes au niveau européen et la principale destination touristique de l'Etat espagnol.

Le tourisme constitue l'un des principaux éléments de l'économie catalane, puisqu'elle représente entre 11 et 12% du PIB du pays.

La demande touristique

En 2010, la Catalogne a reçu 14.207 millions de touristes étrangers générant 104.405 millions nuitées. Par ailleurs, le marché français a été le principal marché émetteur pour la Catalogne, représentant ainsi 1/3 de touristes étrangers avec près de 4 millions de touristes et près de 28.000 nuitées et une augmentation remarquée par rapport à 2009 de 5% de touristes et de 10% de nuitées.

L'activité hôtelière

La Valeur Ajoutée Brute de l'activité hôtelière est un très bon indicateur pour mesurer l'importance du secteur touristique, si nous le comparons au reste des communautés autonomes d'Espagne, la Catalogne a maintenu une position de leader de façon ininterrompue depuis ces dernières 40 années. La Catalogne occupe par ailleurs la première position en tant que région au niveau européen et pourrait occuper la 7ème position si elle était considérée comme un pays.

La dépense touristique étrangère

En 2010, la Catalogne a été la première communauté autonome de l'Etat avec le plus grand volume de dépense total en provenance du marché étranger. La dépense touristique étrangère a atteint 10.517 millions d'euros (21,5% du total), et a enregistré une augmentation par rapport à 2009 de près de 10%. Il s'agit de la communauté autonome qui a expérimenté la plus importante augmentation. Encore une fois, le marché français a dégagé une augmentation de 13,2% par rapport à 2009 quand les autres marchés ont légèrement reculés. La part française représente le quart de la dépense totale du tourisme étranger en Catalogne.

Un modèle touristique dynamique et innovateur

Ces deux dernières décennies, la Catalogne a beaucoup évolué sur son image, s'éloignant progressivement de cette répuation de tourisme de masse avec pour seul produit le tourisme balnéaire pour développer de nouveaux axes touristiques et une meilleure répartition sur le territoire catalan avec le tourisme d'affaires, le tourisme urbain, les croisières (par ailleurs leader continental en la matière), les loisirs, le luxe, l'accessibilité des sites aux personnes à mobilité réduite, l'aménagement des stations nautiques, le tourisme gastronomique, scientifique, sportifs, la labellisation de produits et destinations pour favoriser entre autres, l'accueil des familles...

Le tourisme dans le marché de l'emploi

Enfin sur le marché de l'emploi, la Catalogne se place comme la deuxième communauté autonome de l'Etat pour son volume de population dont l'activité est conditionnée par l'industrie touristique, après la Comunauté de Madrid. Une moyenne de 345 milliers d epersonnes ont travaillé dans une activité liée à l'insdutrie touristique catalane, soit 11% du total d'occupés en Catalogne et 15,8% dans le secteur des services en Catalogne.


Si le tourisme apporte une contribution non négligeable à la santé économique du pays, la Catalogne voit le bout de la crise au travers d'autres secteurs et prend les mesures nécessaires pour en sortir.

Portrait général - La situation économique en Catalogne

Seulement 6% du territoire et 16% de la population, la Catalogne est la première communauté autonome d'Espagne pour ses exportations avec 26,15% du total national (2010 - source : IDESCAT). C'est un territoire avec un grand potentiel industriel et particulièrement orienté vers l'exportation.

 

Malgré la crise économique, le PIB par habitant en Catalogne en 2009 était de 15% (Source : EUROSTAT) supérieur à la moyenne européenne (10,7% dans le cas de l'Espagne). De plus, pendant l'année 2010, la tendance négative a pu être rompue et le PIB en Catalogne a augmenté de 0,1%.

Les données de 2010, montrent une amélioration claire de l'industrie et du secteur des services en Catalogne (augmentation de 1,8% et de 0,4%, respectivement) (Source : IDESCAT).
Ces pourcentages de croissance sont très éloignés des données négatives obtenues en 2009 (-13,6% et -1%) - (Source : IDESCAT).

Investissement étranger

L'investissement étranger en Espagne en 2010 a augmenté de 42% par rapport à 2009, représentant 23.415 millions d'euros. Cette croissance dans l'investissement étranger a été particulièrement remarquable en Catalogne, avec une progression de 141,2% (Source : Registro de Inversiones Extranjeras).

Selon le dernier rapport European Investment Monitor, du cabinet de consulting Ernst&Young, la Catalogne est la sixième région européenne en sa capacité de capter des projets d'investissement étranger. Elle dépasse des régions comme celle de Milan, Frankfurt.

Exportations

Dans la lignée de l'Indice de Production industriel, les exportations catalanes ont recouvré la croissance. En 2010, les exportations ont augmenté de18,1% en Catalogne.

Emploi et réforme laborale

Selon les données de l'Enquête de Population Active correspondant au quatrième trimestre 2010, en Catalogne, le niveau de chômage est 2,35% inférieur à la moyenne espagnole, et le taux d'activité catalan dépasse le pourcentage espagnol de 2,87% (Source : Encuesta de población activa - EPA). La réforme du marché laboral espagnol, qui est entré en vigueur le 17 juin, a eu pour objectif de favoriser les entreprises et d'aider à la récupération de l'emploi.

Banque

Depuis le début de la crise financière mondiale, les banques espagnoles se sont formées une réputation internationale pour leur solidité. Santander, BBV et la Caixa, trois grands groupes financiers nationaux (dont le dernier a son siège de stiué en Catalogne), sont parvenus en pleine crise économique à une facturation supérieure à 100.000 millions d'euros.

Déficit public

Afin de freiner le déficit, une série de mesures a été entreprise afin de résorber les dépenses publiques :

- Réductions salariales dans les emplois de la fonction publique

- Augmentation de l'Impôt sur la valeur ajoutée

- Augmentation des impôts sur le tabac, l'alcool et l'essence

A la fin de l'année 2010, le déficit public de l'ensemble des administrations publiques d'Espagne se situe autour de 9,2% du PIB, soit une amélioration de 2 points par rapport à 2009.

Dette publique

Il est important de noter que la dette publique espagnole, conformément au Ministère de l'Industrie, représente en 2010 60% du PIB, un pourcentage bien en dessous de la moyenne européenne, qui situe sa dette autour de 84,1% du PIB.

Transports

L'actuel développement du réseau ferroviaire avec le reste de l'Europe, conjointement avec le développement des autres moyens de transport aérien comme l'aérien, le terrestre et le maritime apporteront une grande valeur ajoutée à l'économie et dynamisera aussi bien les exportations que les investissements de capitaux étrangers. Il convient de souligner le potentiel de l'aéroport de Barcelone avec l'arriver prochaine du TGV qui permettra notamment de relier El Prat avec le reste des grands réseaux européens de transport ferroviaire et en fera une infrastructure de référence pour les vols intercontinentaux.

Source partie tourisme :

- Observatoire de Tourisme de Catalogne - Direction Générale de Tourisme: http://www.gencat.cat/diue/doc/doc_35632157_1.pdf

- MALUQUER DE MOTES, Jordi. El turismo, motor fundamental de la economía de Catalunya (1951 – 2010). Universitat Autònoma de Barcelona. Bellaterra, 2011. (Disponible en ligne sur: http://ideas.repec.org/p/aub/uhewps/2011_12.html).

Source de l'étude :

- ACC1Ó  - Invest in Catalonia : www.acc10.cat

Source transports :

- GIMENEZ CAPDEVILA, Rafael; BURKHART, Kerstin. Le système ferroviaire sur le territoire de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée : potentiels et faiblesses. Departament d’economia i finances (GENCAT), Euroregion Pyrénées-Méditerranée. Barcelone, juin 2009. (Disponible en ligne sur : http://www.euroregio.eu/eu/Images/Sistema_ferroviari_FR_tcm329-110895.pdf)


 

Pour plus d'information

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire à cette page
(Requis)
(Requis)
Enter the word
(Requis)
(Requis)
(Requis) Champs obligatoires

Les autres actualités

Nous respectons la vie privée de toute personne destinataire de cette lettre d'information. Nous ne collectons pas d'information personnelles auprès de nos visiteurs sans leur consentement. Votre adresse mail est strictement utilisée pour l'envoi de cette newsletter. Nous n'utilisons jamais vos contact en vue de l'envoi de message à d'éventuels partenaires commerciaux. Par ailleurs vous pouvez à tout moment vous désabonner de notre newsletter en cliquant sur "désabonnement". Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression de vos données personnelles contenues sur notre serveurs. Pour l'exercer, adressez nous un courrier électronique à media.act.fr@gencat.cat