Newsletter

Septembre - Octobre 2016 N°51
Archives
La Catalogne,
Que faire, où manger, où dormir?
Réservez nos offres
Carte de la Catalogne

Catalunya : La splendeur du modernisme catalan "hors les murs"

Tourisme culturel

Si Barcelone reste un fleuron incontesté du modernisme catalan, nombre de lieux en dehors de la capitale catalane permettent de découvrir ce mouvement artistique né en Catalogne et inscrit dans la tendance de l’Art Nouveau. Cap sur les Routes du Modernisme en Catalogne.

PRESSE - Mare de Deu de Montferri 8x5.jpg

Mare de Deu de Montferrí © Yann Arthus-Bertrand - Hemis, photo tirée du libre "La Catalogne Vue du Ciel" Planeta (photo libre de droit sous conditions)

Demande de la photo par mail
151126_IMAS_09_0322.jpg

La Masia Freixa a Terrassa © Imagen M.A.S.

Demande de la photo par mail
©Servicios Editorials Georama.jpg

Cave Pinell de Brai © Servicios Editorials Georama

Demande de la photo par mail
6 © Josep Maria Ardèvol.jpeg

Torre de la Creu à Sant Joan Despí © Josep Maria Ardèvo

Demande de la photo par mail

Inscrit dans la tendance de l’Art Nouveau en Europe, le Modernisme Catalan fait partie du patrimoine exceptionnel de la Catalogne avec les œuvres de Gaudi comme emblème. Si de nombreux architectes se sont illustrés à Barcelone et ses environs d’autres œuvres dispersées dans tout le territoire méritent également bien des égards!

Les environs de Barcelone

Une promenade à Terrassa, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Barcelone, est l’occasion d’admirer plusieurs bâtiments modernistes disséminés à travers la ville : Casa Bunyolero, Casa Benet Badrinas, Palau d’Indústries, Casa Pere Ramoní, Farmàcia Albinyana, Teatre Principal, etc.

Toujours vers le nord-ouest de Barcelone, la ville de Manresa dévoile une quinzaine de bâtiments symboles du modernisme catalan, comme la Casa Torrents, appelée Buresa, dessinée par l'architecte Ignasi Oms i Ponsa en 1908. Du même architecte et construit en 1906, le Casino est considéré comme étant le principal bâtiment moderniste de Manresa. A découvrir également: le dédale des caves souterraines de Codorniu et la Colònia Güell ainsi que la Crypte Gaudi à Santa Coloma de Cervelló.

Hommage à Gaudí sur la Costa Daurada

Sur la Costa Daurada, on suivra la route du modernisme avec une étape clé à Reus, la ville natale de Gaudí. Le Centre Gaudí est l’unique centre d’interprétation sur la vie et l’œuvre du célèbre architecte. Il s’agit d’un centre interactif où l’on peut notamment voir des maquettes de ses projets les plus connus. D'autres architectes sont également à relever à Reus comme Domenèch i Montaner, auteur du splendide Institut de Pere Mata!

Dans la région, on pourra également découvrir les « Cathédrales du vin » (catedrals del vi), œuvres d’art signées des plus grands architectes modernistes de l'époque, dont César Martinell, génie créateur d'une quarantaine d'entre elles à travers tout le territoire catalan.

Pour visualiser la liste des cathédrales du vin, cliquez ici.

Les maisons modernistes des Terres de l’Ebre

Dans cette région, plusieurs villes ont vu le courant du modernisme investir de nouveaux quartiers, notamment à Tortosa, dans le quartier de l’Eixample. Parmi les bâtiments emblématiques de la ville, l’Escorxador (abattoir) Municipal, œuvre de l’architecte Joan Abril. A voir aussi, les détails modernistes des jardins du Parc Teodor González, la Casa Bau (Josep Plantada et Artigas) et la Casa Grego (Pau Monguió).

Une vingtaine de kilomètres plus au sud, la ville d’Amposta compte plusieurs maisons modernistes surtout concentrées le long de l'avenida de la Ràpita, avec notamment la Casa Fàbregues, la Morales Talarn, la Casa Macià et la Casa Palau Fàbregas.

Les « cathédrales de la campagne » des Terres de Lleida

L’architecte Cèsar Martinell i Brunet, originaire de Valls, est à l’origine de ce que l’on appelle dans cette région les « Cathédrales de la campagne », constructions agraires datant du XXème siècle : l’usine à farine du Syndicat Agricole de Cervera (1921), la coopérative de Verdù, le moulin à huile de Ciutadilla, etc.

L’empreinte de Gaudí dans la région de Pirineus

A ne pas manquer dans cette région, le Pavillon de Catllaràs à Pobla de Lillet, construction imaginée par Gaudí à la demande de Güell en 1905 et qui avait pour vocation d’accueillir les ingénieurs travaillant dans l’exploitation minière toute proche. A Pobla de Lillet, Gaudí est aussi à l’origine des Jardins d’Artiga. Autre édifice important de la région, celui du Santuari de la Mare de Déu de Montserrat de Montferri, ouvrage de l’architecte moderniste Josep Maria Jujol, disciple d’Antoni Gaudí. A voir également dans les environs, la Casa Sola-Morales à Olot, qui fait partie de la Route européenne de l’Art Nouveau.

Pour plus d'information

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire à cette page
(Requis)
(Requis)
Enter the word
(Requis)
(Requis)
(Requis) Champs obligatoires

Les autres actualités

Nous respectons la vie privée de toute personne destinataire de cette lettre d'information. Nous ne collectons pas d'information personnelles auprès de nos visiteurs sans leur consentement. Votre adresse mail est strictement utilisée pour l'envoi de cette newsletter. Nous n'utilisons jamais vos contact en vue de l'envoi de message à d'éventuels partenaires commerciaux. Par ailleurs vous pouvez à tout moment vous désabonner de notre newsletter en cliquant sur "désabonnement". Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression de vos données personnelles contenues sur notre serveurs. Pour l'exercer, adressez nous un courrier électronique à media.act.fr@gencat.cat